Posts Tagged ‘causes de l’athérosclérose’

Quelques hypothèses alternatives sur les causes de la plaque d’athérome

lundi, février 25th, 2013

 

Je ne sais plus trop comment ça m’est venu, peut-être en pensant aux analogues d’opiacés utilisés contre les maladies cardiaques ; mais il y a quelques jours, j’ai eu l’idée d’une théorie alternative sur les causes de la plaque d’athérome.

Pour rappel, la plaque d’athérome, c’est une accumulation de dépôts de diverses origines (graisse, protéines, sucres) sur la surface des artères. Quand le passage du sang est complètement bloqué ou presque, ça provoque des crises cardiaques, ou des accidents vasculaires cérébraux (AVC) ou des complications à d’autres endroits du corps. C’est la première cause de mortalité dans les pays occidentalisés par insuffisance coronarienne ou affections cérébrales.

Pour être plus précis, voici la définition de Wikipédia un peu remaniée :

L’athérome ou athérosclérose correspond à un épaississement de la surface des artères de gros et moyen calibre (aorte et ses branches, artères coronaires, artères cérébrales, artères des membres inférieurs) par accumulation de lipides, de glucides, de sang et produits sanguins, de dépôts calcaires et d’autres minéraux. Dans ce dépôt, le cholestérol n’occupe que 10 % du volume total. La partie dure, obstructive du dépôt est due à 70 % au calcium et au fibrinogène.

Le problème de la formation de la plaque d’athérome, c’est que ça arrive un peu à tout le monde sans qu’il semble y avoir une ou des causes claires. Ça peut arriver à des gens en surpoids, des fumeurs, des alcooliques et d’autres encore. Donc, on ne comprend pas très bien de quoi il retourne vraiment.

Un problème en particulier, c’est que ça survient chez des gens à qui ça ne devrait pas tellement arriver normalement. Par exemple les gens maigres. Selon la théorie officielle, l’athérosclérose est fortement liée à l’absorption de graisses plus ou moins saturées. Donc, des gens maigres ne devraient pas voir des plaques se former. Et il y a des fumeurs qui ne mangent pas forcément beaucoup, ni très gras, qui meurent à 50 ou 60 ans. Là encore, ça ne colle pas avec un problème d’excès de consommation de graisses. Bien sûr, il y a des théories selon lesquelles le tabac ou l’alcool augmenteraient le taux de mauvais cholestérol. Le problème, c’est que ce serait via un mécanisme assez peu clair. Ça donne plutôt l’air de cacher l’absence de compréhension du véritable mécanisme derrière une théorie obscure. Donc, ça n’est pas très convaincant.

Et puis, ça n’arrive pas, ou très tardivement à des gens à qui ça devrait arriver bien plus tôt. Il y a des gens avec un fort surpoids qui n’ont pourtant pas de problème et qui vivent jusqu’à 85 ou 90 ans. Là aussi, c’est illogique. Si c’était les graisses le problème, ce sont eux qui devraient tomber les premiers. Ils devraient succomber dès 40 ans. La plaque d’athérome devrait se former à une vitesse formidablement accélérée chez ces gens-là et ça devrait être un vrai massacre. Ça n’est pas le cas.

Mais, je crois avoir compris de quoi il retourne.

(suite…)